Projet culturel,
orientation des activités

Lorsque le montage de l’exposition arrive à sa fin en 2009, Christophe Jacobs crée l’association des amis des Fougis avec Christine Engelbrecht, afin de rendre plus accessible à des publics variés, le processus créatif extraordinaire qui est révélé dans cette mise en scène récapitulative conçue par Erich Engelbrecht au château des Fougis.

Pour un artiste quel qu’il soit, la grande difficulté de s’exprimer directement au sujet de la création dont il est lui même l'auteur est dans la nature des choses. L'association se donne ainsi pour mission concrètement, de développer en général la communication entre le public et les artistes.

Erich Engelbrecht apporte dès l’abord son soutien à cette démarche. Il fournit un accès sans restriction au matériel d’archive, encourageant aussi la création, l'édition et la diffusion de nouveaux documents conçus sous la direction de Christophe Jacobs.

En développant le sujet des publications, l’association organise régulièrement des visites guidées de l'exposition sur le site des Fougis. D’autres activités culturelles adaptées, des concerts, festivals, séminaires professionnels et récréatifs, voient également le jour, grâce en outre à l’engagement de nouveaux membres sympathisants, tels René et Aline Conan, Eric Vaillant, Said Kechi, Jeannette Coudert, Pierre et Marie-Hélène Viktorovitch ainsi qu’à d’autres membres de la famille Engelbrecht.

Après le décès du sculpteur en 2011, l’association bénéficiera encore du soutien de sa veuve, Waltraud Engelbrecht, qui aidera à parfaire les éditions concernant l’œuvre, et qui encouragera les initiatives menés par l’association, d’exposer des sculptures monumentales dans d’autres parties de la France - Celles-ci remportent un vif succès.

Aujourd’hui l’association a marqué son indépendance vis-à-vis de la société privée des héritiers Engelbrecht, laquelle de son côté, organise en exclusivité la gestion patrimoniale des sculptures et autres œuvres de l’artiste.
Même si de nouvelles collaborations avec les gestionnaires ne sont en principe pas exclues, les activités associatives des Amis des Fougis restent quant à elles indépendants, et entièrement vouées à la communication de l’expression artistique au sens le plus large et dans l’intérêt public.


Présentation de James Petit et images intimistes de Carole Donnet, le 12/04/12 pour FR3 Auvergne